Z7uzapjaux39vrpb4qee

Le déjeuner, entre plaisir et équilibre


28 Novembre 2017

Sauter le déjeuner ou prendre son repas sur le pouce, devant son ordinateur, devient de plus en plus monnaie courante lorsque que l’on parle de déjeuner sur son lieu de travail, et ce, même en France (minorité). Pourtant, la pause déjeuner reste un moment particulièrement attendu des salariés Français. 

Bien que son temps ait été considérablement réduit ces dernières années (30 minutes minimum en moyenne), la pause déjeuner n’en demeure pas moins essentielle. 

56% d’entre eux la considèrent comme un moment de détente (d’après l’étude Ideal Meal), qu’ils peuvent partager avec leurs collègues ou bien s’occuper de leur bien-être.
Vente à emporter, livraison, repas maison, cantine d’entreprise, restaurants de proximité, sont autant de solutions de restauration (variées) proposées pour satisfaire le salarié Français. Plus généralement, pour les entreprises ne proposant pas de cantine (restauration collective), les restaurants de proximité et autres ventes à emporter remportent la palme et pour cause, les Français préfèrent varier les plaisirs. 

Pour un budget déjeuner de 7€ par personne en moyenne, les salariés recherchent le bon équilibre entre la qualité, le plaisir de manger et le coût du repas.
Pourtant, ces types de restauration sont, soit bien au-delà du budget alloué (pour une formule midi en restaurant) ou alors en deçà de leurs espérances (goût passable / qualité des produits à revoir). Ils se résignent alors aux choix qui leurs sont proposés, par nécessité. 

Food Truck Agency a mené son enquête auprès de 721 employés afin de comprendre leurs attentes et d’en connaître un peu plus sur leurs goûts en matière de styles culinaires.
Lorsque l’entreprise ne propose pas à ses employés un système de restauration au sein de son établissement, ces derniers ont plus largement l’habitude d’aller dans un restaurant proche ou bien d’aller chercher leurs snacks dans les zones commerciales proches. Ils sont en effet plus de la moitié à y avoir recours 1 à 3 fois par semaine.

Au niveau des préférences en termes de styles culinaires, la nourriture asiatique se place en tête, suivie par la nourriture italienne et les salades. Nous remarquons donc, que les français privilégient la découverte en composant leurs déjeuners de la semaine par des repas variés, et des styles culinaires différents. 

Nous nous sommes également intéressés à l’opinion des salariés, concernant la venue de Food Trucks sur leur lieu de travail. Dans une entreprise, 33,5% se disent prêts à profiter d’une venue de Food Trucks 4 fois par mois, tandis qu’une autre opterait pour une récurrence de 2 fois par semaine. La majorité préfère également commander son repas du Food Truck le matin-même ! 

 

Cette petite étude nous a donc permis d’entrevoir une réelle évolution dans les habitudes de consommation des français, à l’heure du déjeuner au travail. Le Food Truck serait alors l’avenir de la restauration collective, et de notre côté, on valide à 100% cette mutation du secteur !

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à suivre Food Truck Agency sur les réseaux sociaux, pour en découvrir d’autres !